La Division 1

Derniers résultats

Journée 6

Rouen Baseball 76

14

- Match 1 -

Savigny-sur-Orge Lions

13


0

- Match 2 -

1

Dernier classement

29 October 2020
POS
Équipe
Win
AVG
GB

1

Savigny-sur-Orge Lions

6

750

0

2

Rouen Baseball 76

5

625

1

3

Paris UC

4

1000

2

4

Montigny-Bret. Cougars

3

375

3

5

PUC 2

1

250

5

6

Thiais

1

125

5

L'équipe de Division 1 : présentation

Horaires

Mardi et jeudi - 20h00 / 22h00

Manager

Thomas SALADO

L'équipe première de Savigny-sur-Orge évolue en division 1, le meilleur niveau français. Pour la saison 2020, en raison de la situation sanitaire, elle participe au Challenge Suzanne Bricaud, organisée par la Ligue Ile de France. L'équipe est complétée par les 18U et l'équipe 2 du club pour cette saison un peu particulière.

La D1

La D1

Thomas Salado Axel Amoros Christopher Launay Evertz Orosco Gédéon Coste Jacques Boucheron Lilian Amoros Mathias Lescure Mathieu Besnier Tom Dahan Ivan Acuña Firmin Hassed Pierre Emmanuel Planes

Entretien avec Thomas Salado, entraîneur de l'année 2019

01 October 2020
©Meert Raphael / BBCV

©Meert Raphael / BBCV

Après une carrière de 23 années en tant que joueur, Thomas Salado a pris les rênes de l'équipe première de baseball de Savigny sur Orge qu'il a réussi à emmener à la 4ème place du championnat de Division 1 et en demi-finale du Challenge de France, après plusieurs saisons à se sauver de la relégation. En 2019, il reçoit le titre de meilleur entraîneur de la saison. Entretien avec un Lion plein d’ambitions.

Peux-tu nous présenter ton parcours de joueur ?

J’ai pris ma première licence de baseball à l’âge de sept ans au Pilgrim’s de Briis Limours. À 14ans, j’ai intégré le pôle espoir de Rouen avant de rejoindre L’Insep de 17 à 19 ans. J’ai joué en équipe de France cadets juniors aux positions de champs extérieur et lanceur. J’ai fini ma carrière de joueur à 30 ans à Savigny.

Comment es-tu arrivé à Savigny ?

J’ai rejoint Savigny en 2008 après avoir joué avec Saint-Lô et les templiers de Sénart. Emmené par quelques coéquipiers qui quittaient Saint Lo pour rejoindre les Lions, j’ai décidé de les suivre pour y retrouver plusieurs joueurs que je connaissais bien, notamment des anciens pensionnaires de l’Insep.

As-tu un lien particulier avec le club des Lions ?

Quand j’ai rejoint le club en 2008, l’équipe était à l’apogée de son histoire, le groupe était fort, les joueurs étaient expérimentés et beaucoup d’entre eux étaient internationaux. Au fur et à mesure des années, j’ai construit ma place dans l’équipe mais aussi au sein du club qui est une vraie famille. Les jeunes du club lors de mes premières années de Lion sont devenus les joueurs que je manage. Ils étaient les batboys de nos matchs et ils sont devenus de solides joueurs de division 1, c’est une fierté pour le club.

Comment es-tu passé de joueur à manager?

Ça s’est fait très naturellement. Après une saison difficile, emmené par un duo canadien qui n’a pas réussi à transmettre son savoir et organiser l’équipe. J’ai alors réalisé que je pouvais apporter beaucoup plus en tant que manager qu’en tant que joueur. Cette dernière saison m’a fait comprendre que j’étais plus utile à manager, à apporter à l’équipe de la cohésion, de la structure et de la confiance, plutôt que sur le terrain, en défense ou à la frappe.

Tu as reçu de la Fédération le titre de "meilleur entraîneur de l’année" la saison passée, qu’est ce que ça représente pour toi ?

J’ai tout connu avec les Lions, de la grande équipe en Coupe d’Europe, jusqu’à la descente aux enfers. J’ai joué 5 saisons sans terrain, j’ai coaché 3 saisons sans terrain. Depuis 2012, tout le club s’est accroché, s’est battu pour exister et s’est serré les coudes pour survivre. Aujourd’hui, recevoir ce titre dans ce contexte, sans terrain, mais avec un groupe motivé et tout un club derrière nous, c’est une fierté mais c’est aussi un peu une récompense pour tous les Lions.

Quels sont tes objectifs sportifs ?

Mon objectif, c’est de ramener Savigny sur le devant de la scène, de remporter un titre national et de gagner une place européenne. Je construis chaque saison dans cette optique depuis 3 ans. C’est un objectif que je vise mais pas par tous les moyens, pas à n’importe quel prix.

Pour moi c’est tout à fait indispensable de s’appuyer sur le noyau de joueurs formés au club pour être dans la continuité du travail de développement effectué par l’ensemble de l’encadrement du club et notamment dans les catégories plus jeunes. Je m’appuie aussi sur de nombreux autres talents français qui ont tous leur place dans l’équipe et qui viennent compléter notre groupe. Les quelques joueurs étrangers qui viennent nous renforcer ont une place toute particulière. Au-delà de leur performance avec l’équipe première, c’est tout le club qui bénéfice du partage de leurs connaissances et de leurs expériences.

Que peut-on te souhaiter pour 2021 ?

Continuer de faire progresser l’équipe et de se rapprocher de l’objectif en faisant chaque année mieux que l’année précédente.

Et évidemment, retrouver notre terrain...

Challenge Suzanne Bricaud pour la D1

29 September 2020
(c) Glenn Gervot / FFBS

(c) Glenn Gervot / FFBS

Les Lions disputeront une saison un peu particulière à travers ce challenge Suzanne Bricaud. Il affronteront Rouen, Sénart, Montigny, Thiais et deux équipes du Puc.

C'est une nouvelle saison pour les Lions qui disputent actuellement le challenge Suzanne Bricaud, organisé par la ligue Ile de France, dans un format adaptée à la situation sanitaire. Après deux journées, les Lions pointent à la 2e place avec 3 victoires (deux sur Thiais 11-1 et 12-0 et une sur Montigny 8-7) et une défaite (3-1 face à Montigny).

Après plusieurs journées reportées, ils affronteront ce dimanche 4 octobre le Puc 2 à Limeil Brevannes.

Toutes les infos sur le site de la ligue IDF : https://ligueidf-bsc.net

(Calendrier complet sur https://bit.ly/3n4odVu )

newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des lions de Savigny